Dreaming my life

18 juillet 2017

 

"Il y a pire que moi", me dit il.

Je lui réponds que ce n'est pas une question de pire ou de meilleur, de bon ou de mauvais. C'est comme dans un puzzle, il y a des pièces qui s'emboîtent, des gens qui s'accordent. "Toi et moi, ça fonctionne, lui dis-je, parce que je sais qui tu es, je sais à quoi m'attendre".

Nous avons toujours été transparents l'un envers l'autre, pas de jeu de séduction, de se présenter sous le meilleur jour. Il n'y a pas eu tromperie sur la marchandise ou d'illusion. Je sais, ce que, chez lui, je considère comme des défauts, des points de désaccord, les choses qui me dérangent. Pour l'instant je les accepte.

Posté par _An_ à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]