Dreaming my life

26 novembre 2022

Être jalouse. C'est bien, c'est mal.

C'est.

Te sentir dépossédé de l'autre.

L'autre n'est pas un objet.

L'autre ne t'appartient pas.

Peut-il passer du temps à échanger avec une autre ?

Peut-il passer du temps à rire avec une autre ? A faire des blagues sur sa bite ?

Dans l'absolu oui.

Dans la pratique ?

Je ne sais pas.

Être jalouse, c'est pas un truc qu'on maîtrise. C'est mal, sans doute, mais c'est.

Tiens, ami(e). Je t'en parle et ça passe un peu. Ce doit être vrai, ces conneries de psychothérapie. Qu'on guérit en parlant. Ou en écrivant, c'est pareil.

Non, je ne possède pas l'autre.

Je ne possède personne, je ne possède rien.

Je ne suis rien... Oui, tu sais, un roseau, le plus faible de la nature etc.

Qu'est-ce qui est intime ? Qu'est-ce qui est privé ? Qu'est-ce que tu dois (devoir, attend !? Mais quoi ?) "réserver" à celle que tu aimes, soit disant ?

Il est arrivé que mon père tabasse ma mère parce qu'il était jaloux. Ou qu'il l'emmerde parce que le voisin lui avait parlé sur la manière de tailler les rosiers. Le voisin lui avait parlé putain, il lui avait ***parlé*** des putains de rosiers...

Moi je tabasserai jamais personne. Mais dire : "éh, j'aime pas que t'ailles faire rigoler cette autre meuf, à chaque fois que tu peux"... c'est être jalouse aussi... C'est mal ? C'est mal.

Mal ou bien, c'est là, et ça fait pas de bien.

ça fait se sentir... pas unique... moins aimée...

C'est un problème d'amour propre ?

Je sais pas. L'amour, c'est grand ? L'amour c'est beau ?

L'amour c'est sale. C'est simple, là, ça me fout la gerbe... Mais je frapperai jamais personne. La douleur, elle est pour moi.

 

Posté par _An_ à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]