A ceux qui passeraient encore par ici.