Je colle un contrôle aux gosses de première. Consigne : calculette interdite. Ils sont stupéfaits. Hurlent à la torture. Disent que c'est impossible. Y a une p*tain de multiplication ou deux à faire pour tracer une droite. Avec des nombres à trois chiffres certes. Mais une multiplication quoi. Ils me demandent si moi même je saurais la faire. Ben oui, je sais compter. Ils ne savent même pas la différence entre "faire de tête" et "poser un opération". Je me tape la tête contre les murs mais ne cède pas.

Plus tard, je croise les terminales de la même section. Je leur demande :"Rassurez-moi. Vous savez faire une multiplication ?". Ils me regardent. "Sans calculatrice ? Pas sûr, on ne se souvient plus."

 

C'est moi ou le monde va mal et ça ne risque pas de s'améliorer ?