22 février 2019

Veille de vacances scolaires, ma vie est devenue aussi passionnante qu'un encéphalogramme plat.

Je lis Un sac de billes et je réécoute des vieux titres de Bowie. J'apprends des trucs de représentation cinématique. C'est marrant.

Bon. Au moins, avoir un boulot me permet de m'acheter tous les livres que je veux. Je renoue avec la littérature. Sinon c'est tout. Je ne consomme pas plus qu'avant. Consommer m'ennuie et puis j'ai plus le temps. Quand mes heures de classe sont finies, j'ai hâte de retourner dans ma grotte, dans le silence, sans gamins qui foutent le bazar et s'écrient "c'est pas moi madame !" sur un ton de drama queen quand tu leur adresse une remarque. C'est la comédie humaine, une salle de classe. Bref. Demain à 17h25, dehors les morveux. Vive la solitude, vive moi.

 

Coucou toi.

Posté par _An_ à 00:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]