Je comprends ton côté "obsessionnel" qui consiste en "tirer sur la pelote tant qu'il y a du fil qui vient"...

Je suis une obsessionnelle de l'écoute. C'est sans doute pas tout à fait pareil. Mais je suis capable d'écouter un morceau des centaines de fois à la suite tant que je sens qu'il m'emplit de quelque chose que je ne saurais définir mais qui, à ne pas en douter, est un élément fluide... Je ne sais quel a été mon record dans cette vie, mais ça peut aller jusqu'à en être complètement ivre !