05 juillet 2019

Je me fais un sang d'encre...(II)

Quoi de plus naturel que d'écrire, quand on se fait un sang d'encre ?

Je crois que je deviens cinglée.

Comme mon père.

Il avait des accès de jalousie. C'était un connard.

Je suis une connasse.

C'est que j'ai peur. Peur de le perdre.

Ce qui n'excuse pas d'être une connasse.

Mais je ne lui dis pas. Que je suis jalouse. Je prends sur moi. Je me détruis de l'intérieur. En silence. Pourquoi ça arrive maintenant, subitement ? J'ai vécu plus de deux ans dans une absolue sérénité.

Posté par _An_ à 01:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]