Quand je me sens triste, je suis An'.

An', ce n'est pas moi, c'est l'autre, celle de ma vie parallèle. Non, je ne suis pas schizophrène, je suis juste deux. Tu vois, moi je suis une autre. Je suis joyeuse parfois, parfois je ris. J'ai un travail, des collègues, des amis. An' c'est celle qui se meurt en rêvant, en fixant le plafond avec de la musique. C'est celle qui écoute Pyramid song en pensant à lui, en se disant que rien ne sera plus jamais pareil. Moi je me dis que c'est mieux ainsi, parce qu'il était ingérable, parce qu'il pouvait faire très mal. Mais An' elle ne pense pas comme ça du tout. Elle souffre, elle le regrette, alors que ça ne fait qu'un jour qu'il est parti.