Je bosse dans un lycée privé. Mais c'est pas un établissement élitiste. En gros, on peut accueillir des jeunes avec un niveau vraiment faible et puis pas faciles à appréhender. Les classes sont souvent turbulentes. Ils sont parfois insolents.

L'année dernière, un jour, ils m'ont vraiment poussé à bout (à 36, c'est pas dur, surtout quand chacun y met du sien). Bref, j'ai demandé une dizaine de carnets de correspondance et me suis dit que cette fois, c'était bon, j'allais foutre des heures de colle.

J'ai ouvert le premier carnet de correspondance. J'ai tourné les pages. Je me suis demandé comment marchait ce livret. Je suis tombée sur l'emploi du temps. J'ai vu qu'ils étaient tous blindés de 8h25 à 17h25. Mon énervement a commencé à redescendre. L'un d'eux est venu me casser les pieds pour me réclamer son carnet parce qu'il en avait besoin pour aller en récré. Je lui ai dit qu'il attende... Il a continué à me casser les pieds.

J'ai sorti mon stylo.

Et j'ai réalisé.

Que j'étais... incapable... de coller... un élève.

Mon corps s'y refusait.

Fuck l'autorité.

Je leur ai rendu leurs carnets.

Crédibilité auprès des élèves = 0

J'ai raconté à ma toute jeune collègue le lendemain. "J'ai pas réussi à mettre des heures de colle hier.

- Mais pourquoi ?

- Je sais pas. J'y arrive pas."

Elle a ri de moi.

Crédibilité auprès de ma collègue = 0

Fuck l'autorité. Ouais fuck.